Fourrière et violation des mesures de confinement
Fourrière et violation des mesures de confinement

En application des mesures de confinement à domicile, les services de la gendarmerie nationale ont mis en fourrière « 3 384 véhicules et 345 motocycles» durant la période allant du 03 au 12 avril. C’est ce qu’a déclaré, le 14 avril, le commandant de la Gendarmerie Nationale, Ghiboub Abdelahamid au micro de la chaine internationale de la radio algérienne.   

Dans une émission diffusée, ce mardi, sur les ondes de la Radio Algérie internationale, le représentant de la gendarmerie nationale a indiqué, par ailleurs, que plus de 909 affaires relatives à la spéculation ont été enregistrées depuis le début du confinement. «Un total de 909 affaires impliquant 1016 personnes a été enregistré», précise-t-il.

M. Ghiboub a fait, également, savoir que les opérations de contrôles effectuées par les services de la gendarmerie nationale ont abouti à la saisie de «plus de 7 000 quintaux de semoule, 8538 quintaux de farine et 1015 quintaux de légumes secs».  

De son côté, le chef de bureau de la prévention contre la criminalité urbaine auprès de la DGSN (Direction générale de la sureté nationale), M. Merdas Fethi a révélé que les services de police ont mis en fourrière « 2 700 véhicules et motocycles » pour non respect des mesures de confinement.