Un dangereux braqueur franco algérien, Redouane Ikil en fuite depuis sa condamnation en France à 18 an de prison pour le braquage de deux agences postales a été arrêté à Oran, a déclaré l’un de ses avocats.

« Acquitté en première instance, Redouane Ikil, ancien directeur d’une des deux agences postales attaquées, avait été condamné le 6 juillet par la cour d’assises du Tarn, à Albi, pour «séquestration» et «extorsion de fonds ». indique le quotidien La Dépêche qui rapporte l’information.