Le Gouvernement se dit aussi décidé à lutter contre les spéculateurs des produits de santé ou de la consommation en général mais également l’identification et les poursuites judiciaires contre les auteurs de Fake News liées à l’épidémie en Algérie.
Le chef de l’Etat a avancé des chiffres sur les moyens mis en place par le Gouvernement pour faire face à une crise sanitaire de grande ampleur notamment l’augmentation des capacités des hôpitaux, le nombre de test mis à la disposition du corps médical mais aussi parer les services de santé par les moyens dont dispose l’armée.

La sensibilisation des citoyens reste aussi au centre des préoccupations de l’Etat qui affirme que « la limitation de la propagation du virus ne peut réussir sans le concours actif du citoyen. »

Se voulant rassurant, le chef de l’Etat a tenu à assurer que « la situation est sous contrôle » invitant les Algériens à ne pas recourir faire des « stocks alimentaires ».