Sofiane Merrakchi condamné à 8 mois de prison ferme
Sofiane Merrakchi condamné à 8 mois de prison ferme

Le tribunal de Bir Mourad Raïs a condamné ce 05 avril le journaliste Sofiane Merrakchi à Huit mois de prison ferme. Le parquet avait requis deux ans de prison ferme. Il sera ainsi libre le 26 mai prochain.

Sofiane Merrakchi est placé en détention préventive à la prison d’El Harrach depuis le 26 septembre 2019 pour « recel de matériel » et pour « fourniture des images des manifestations du vendredi 20 septembre à la chaîne Al Jazeera et d’autres médias étrangers ».

Le journaliste s’est toujours défendu de l’accusation de recel. Son matériel, a-t-il affirmé tout le long de la procédure de sa mise en examen, il l’a acquis sur le site de vente Oued Kniss.

Le 30 janvier dernier, Sofiane Merakchi avait entamé, en compagnie d’un autre journaliste, Belkacem Djir, incarcéré depuis l’été dernier, une grève de la faim « jusqu’à ce qu’une date de procès soit fixée par les autorités judiciaires ».