Pour faire face à la forte demande sur la semoule, l’Office national interprofessionnel des Céréales (ONIC) à décider de faire une avance sur approvisionnement au profit du Groupe « Agrodiv » et de la minoterie privée « Moulins du Dahra » dans la wilaya d’Ain Defla, afin de couvrir la demande d’une semaine supplémentaire en matière première, a indiqué à l’APS le Directeur général de l’ONIC, Abderrahmane Bouchehda qui n’exclut pas « d’autres avances en cas de besoin ».

L’ONIC annonce que les quantités livrés à « Agrovid » seront déduites des quotas de mois durant lesquels il est constaté une stabilité ou une baisse de la demande, a annoncé la patron de l’Office national interprofessionnel des Céréales

Pour M. Bouchahda, l’office a maintenu le même niveau mensuel d’approvisionnement des minoteries en matière première tels le blé dur et tendre, estimé à 8 millions de quintaux/mois.

L’approvisionnement des minoteries en blé tendre durant le mois de mars courant est en hausse. Il est de 6.300.000 quintaux, contre 5.800.000 quintaux en février et 5.700.000 quintaux en janvier.

En ce qui concerne le blé dur, là encore les quantités distribués sont en hausse pour le mois de mars, 2.062.000 quintaux contre un 1.800.000 quintaux en février et 1.922.000 quintaux en janvier.

D’après M. Bouchahda, l’ONIC dispose de quantités considérables pour couvrir la demande actuelle qui connaît un pic de consommation du fait de la peur de la population face au risque d’un confinement total.

Les moulins sont approvisionnés à raison de 12 kg par personnes/mois, une quantité plus que suffisante pour les consommateurs, selon les statistiques de l’ONIC données par le même responsable.

Dans ce contexte, le DG de l’Office a affirmé qu’il n’y avait aucun problème en terme d’approvisionnement des moulins en matière première locale ou en blé tendre importé.

Pour sa part, le DG groupe agro-industries (AGRODIV), Addiche Kamel a assuré que son entreprise produit au quotidien 90.000 quintaux de blé dur (semoule) et de blé tendre (farine), qu’elle distribue dans les 250 points de vente et dépôts de stockage de l’entreprise qu’elle possède à travers le territoire national.