Sabri Boukadoum reçu par Khalifa Haftar
le ministre des Affaires étrangères algériennes Sabri Boukadoum reçu par Khalifa Haftar

Le ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum a été reçu ce 05 février par Khalifa Haftar à Benghazi dans le cadre de la médiation qu’entreprend l’Algérie pour rapprocher les points de vue entre les deux parties belligérantes.

Sur place le ministre des Affaires étrangères a évoqué les dossiers qui ont été au centre des discussions qu’ils soient sécuritaires ou économiques.

L’Algérie, en étroite collaboration avec la Tunisie, ont décidé de mener une médiation entre Haftar et le gouvernement d’union national présidé par Faïz Al Saraj pour faire respecter durablement le cessez-le feu , tenter de trouver une solution négociée à la crise libyenne et préserver l’unité territoriale du pays voisin.

Au lendemain de la réunion de Berlin les pays du voisinage libyen ont tenu une réunion à Alger où ils se sont engagés à entamer une médiation pour trouver solution à cette crise qui dure depuis la chute de Mouamar El Khadafi.

Les participants à la réunion d’Alger « ont exhorté les belligérants libyens à s’inscrire dans le processus de dialogue, sous les auspices de l’ONU, avec le concours de l’Union africaine et des pays voisins de la Libye, en vue de parvenir à un règlement global, loin de toute interférence étrangère ».

« Ils ont appelé à la préservation de la sécurité en Libye, son indépendance et son intégrité territoriale, ainsi qu’au rejet des interventions étrangères qui ne font que perdurer la crise et la rendre plus complexe », a ajouté le communiqué.