Les jeux méditerranéens qui devaient avoir lieu à Oran du 25 juin au 5 juillet sont reportés à 2022, à cause de la pandémie de coronavirus qui frappe la planète a annoncé mardi à l’APS le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi.

« Le gouvernement algérien et le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM) ont pris la décision commune de reporter, d’une année, les Jeux méditerranéens d’Oran qui se tiendront désormais en l’an 2022, à la demande du CIJM », a déclaré à Alger Sid Ali Khaldi en présence du président du CIJM, Amar Addadi, 

Pour le ministre, cette décision a été prise par les deux parties après consultation et évaluation exhaustive du contexte prévalant actuellement dans le monde, marqué par la propagation de la pandémie du COVID-19 qui a conduit au report de nombreuses manifestations et compétitions sportives internationales, notamment les Jeux olympiques de Tokyo-2020, renvoyés à 2021.