Ecoles et universités resteront fermés

La date de reprise des études dans les universités algériennes dans le cadre de l’année scolaire 2020-2021 est tributaire de la situation épidémiologique.

La reprise des études à la « fac » se fera de manière progressive à partir de septembre prochain et « sera laissée à l’appréciation des recteurs qui devront prendre en considération la situation épidémiologique dans chaque wilaya et chaque région », a indiqué samedi à partir de Skikda le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane.

Un protocole pour la reprise progressive des cours universitaires a été mis en place en coordination avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière », a précisé le ministre en marge d’une visite d’inspection dans la wilaya de Skikda, rappelant que la rentrée universitaire « a été fixée au 23 août prochain, tandis que les cours devraient reprendre progressivement au gré de l’évolution de l’épidémie du coronavirus. »

En marge de cette déclaration, le ministre s’est engagé à consacrer l’ouverture de l’université sur son environnement socioéconomique. Benziane a indiqué « qu’offrir des emplois et des stages aux étudiants figure parmi les priorités de son département ministériel comme en attestent les nombreuses conventions signées avec les secteurs concernés. »

Avec APS