Le compositeur italien Ennio Morricone, réputé dans le monde entier pour ses musiques de films, est décédé à Rome dans la nuit de dimanche à lundi, indiquent les médias italiens.

Ennio Morricone, 91 ans, lauréat d’un Oscar en 2016, est décédé dans une clinique de la capitale italienne où il était hospitalisé à la suite d’une chute ayant provoqué une fracture du fémur, selon la même source.

Le « maestro » italien a créé plus de 500 musiques pour le cinéma, avec des mélodies aussi légendaires que celle du film « Le bon, la brute et le truand » (1966). Ennio Morricone ou celle du film « La bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo.

« Il s’est éteint à l’aube du 6 juillet avec le réconfort de la foi », indique un communiqué de l’avocat et ami de la famille Giorgio Assuma, cité par les médias.

Il est resté « pleinement lucide et d’une grande dignité jusqu’au dernier moment », affirme le communiqué. « Adieu maestro et merci pour les émotions que tu nous a offertes », a réagi sur Twitter Roberto Speranza, ministre de la Santé.