Mohamed laid Benamor Président de la CACI
Archives

Le juge enquêteur près du tribunal de Sidi M’Hamed a décidé hier 13 février, de placer Laid Benamor le patron du groupe « Amor Benamor » et son frère Mohamed El Hadi Benamor, en détention provisoire.

Les deux frères ont été conduits à la maison d’arrêt d’El Harrach dans la soirée d’hier.

L’industriel Mohamed Laid Benamor et ses deux frères Mohamed El Hadi Benamor et Sami Benamor ainsi qu’une trentaine de personnes, ont été interpellés le 12 février par les services de sécurité. Ils sont accusés pour « dilapidation des deniers publics » et « exploitation illégale des terres agricoles ».

Le juge d’instruction de Sidi M’Hamed a par ailleurs décidé de remettre en liberté le frère Sami Benamor et 17 autres personnes.

Laid Benamor est président-directeur général du groupe Benamor après le décès de son père en 2003.

Le fils prend le relais en 2003, lors du décès du fondateur. L’entreprise demeure familiale. Avec ses frères, Mohamed Laid Benamor accélère la diversification entamée en 2000 avec la filiale des Moulins Amor Benamor (production de semoule). En 2009, il se lance dans la fabrication des pâtes alimentaires. Le chiffre d’affaires passe de 6,2 milliards de dinars (66,3 millions d’euros) en 2003 à 19,2 milliards de dinars (près de 195 millions d’euros) en 2011.