L’acteur Kirk Douglas, icône de l’âge d’or hollywoodien qui incarnait l’image du héros américain, est mort mercredi à l’âge de 103 ans, a annoncé son fils Michael Douglas.

« C’est avec une immense tristesse que mes frères et moi vous annonçons que Kirk Douglas nous a quittés aujourd’hui à l’âge de 103 ans. Pour le monde, il était une légende, un acteur de l’âge d’or du cinéma (…) mais pour moi et mes frères, Joel et Peter, il était simplement papa », écrit Michael Douglas sur sa page Facebook.

« Kirk a eu une belle vie et il laisse derrière lui des films pour les générations à venir, et le souvenir d’un philanthrope reconnu qui a oeuvré pour le bien public et la paix dans le monde », poursuit l’acteur.

Kirk Douglas a joué dans une centaine de films, dont les meilleurs sont devenus des classiques, comme « Vingt mille lieues sous les mers » (1954), « Les sentiers de la gloire » (1957) et surtout « Spartacus » (1960) un peplum engagé, en pleine chasse aux communistes, qui en avait fait une vedette mondiale.

La légende d’Hollywood avait subi une attaque cérébrale en 1996, puis une attaque cardiaque en 2001.