La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) va renforcer ses équipes opérationnelles durant l’Aïd afin d’assurer une couverture sécuritaire dans les lieux publics et les espaces ouverts.

Pour ce faire, la DGSN a mis sur pied un plan de sécurité qui lui permet de surveiller l’application des mesures de confinement partiel à domicile décidée pour certaines wilayas, d’empêcher le trafic routier inter-wilaya à l’exception pour le transport des personnels et marchandises ou pour les personnes munies des autorisations, a annoncé le responsable de la Cellule de communication et de presse à la DGSN, le commissaire divisionnaire, Amar Laroum.

Le plan permet également l’application des mesures du gouvernement comme la suspension du transport collectif urbain des individus, public et privé durant le week-end, à l’exception des taxis, mais ussi l’organisation du trafic des véhicules au niveau des pompes à essence, ou encore l’accompagnement des services spécialisés dans les abattoirs autorisés afin de s’assurer du respect des règles d’hygiène et de la santé publique.

Il est également question de l’organisation de la circulation, de la sécurisation des points de vente de moutons autorisés et de la lutte contre ceux ne disposant pas d’une autorisation des autorités administratives.

Le plan vise aussi à faire respecter le code de la route en zones urbaines et l’interdiction de l’accès aux plages pour éviter la propagation de la Covid-19.