Khaled Drareni transféré à la prison de Koléa

La chambre d’accusation près de la cour d’Alger a annulé ce mercredi 25 mars le contrôle judiciaire du journaliste Khaled Drareni et ordonné son placement sous mandat de dépôt, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Les avocats qui avaient fait appel de la qualification de l’affaire, ont été surpris par le durcissement à l’égard du journaliste et le maintien en prison pour ses autres co-accusés.

Khaled Drareni, faut-il le rappeler, avait été arrêté le samedi 7 mars alors qu’il effectuait son travail de journaliste lors des manifestations populaires. Arrêté et placé en garde à vue, il avait été libéré et placé sous contrôle judiciaire le 10 mars.