Capture d’ecran

Le journaliste et écrivain Hmida Layachi a été nommé, ce mardi 14 janvier 2020, conseiller auprès de la ministre de la Culture Malika Bendouda. « Ma mission consiste à contribuer à créer une nouvelle atmosphère et des conditions pour la pratique culturelle, basées sur la transparence, la lutte contre la médiocrité, l’éthique du secteur culturel et artistique« , écrit Hmida Layachi sur son compte Facebook. 

L’ancien directeur d’El Djazair News promet « un esprit créatif et révolutionnaire » sur la scène culturelle, l’établissement de nouvelles traditions dans la pratique de l’action culturelle et la réhabilitation de l’acte culturel. Il plaide pour « une ouverture créative » de la culture sur la société et pour « un dialogue réel » avec les acteurs culturels au niveau national et local. « Il faut écouter les revendications profondes de l’Algérie culturelle. Je sais que l’ambition est grande, autant que les défis. Je crois en la sincérité de la volonté qui anime la ministre de la Culture et son équipe. En travaillant avec tout le monde, nous allons faire triompher l’Algérie culturelle plurielle, diversifiée et créative », écrit l’auteur de « Habil ou habil ».

Hmida Layachi, qui est également dramaturge, a connu une traversée du désert après la fermeture de son journal El Djazair News en 2014, après l’arrêt de la publicité publique en raison du soutien au mouvement Barakat ! qui était hostile au quatrième mandat présidentiel pour Abdelaziz Bouteflika. Il a collaboré avec la chaîne El Hayat TV après sa création par Habet Hanachi, comme il a dirigé pour quelques semaines, la campagne du candidat Ali Ghediri, actuellement en prison, début 2019, avant de démissionner.