A une semaine de la reprise des compétitions du championnat de football, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar est dans le flou et ne sait toujours pas si le championnat reprendra.

« Pour l’instant, il y a une date officielle de reprise qui est le 5 avril et les clubs doivent s’y conformer, d’ailleurs nous avons établi un calendrier des matches qui mènera vers la fin des championnats au plus tard la première semaine du mois de juin. Toutefois, la reprise du championnat dépend de l’évolution de la situation. Bien entendu, nous réfléchissons en concertation avec les acteurs du football sur toutes les hypothèses », a-t-il déclaré sur les ondes de la radio nationale.

Le championnat de football a été interrompu suite à la décision du ministère de la jeunesse et des sports de suspendre toutes les manifestations sportives, toutes disciplines confondues, et de fermer toutes les infrastructures sportives, de jeunesse et de loisirs, jusqu’au 5 avril.

Salaires

Autre sujet sensible sur lequel est attendu la LFP: les salaires impayés des joueurs en cette période d’inactivité. Le premier responsable de l’instance dirigeante de la compétition a indiqué qu’il attendait la fin de la pandémie pour entreprendre des démarches.

« Une fois la situation normalisée, on peut envisager des initiatives et des rencontres pour débattre sur divers sujets qui ont un rapport avec cette trêve forcée, notamment les salaires. Pour l’instant, tout débat sur le championnat est inapproprié », a affirmé M Medouar..