Les éléments de la protection civile continuent de lutter pour éteindre un important incendie qui s’est déclaré dans la forêt Céleste à Bouzaréah (Alger), samedi. « l’extinction du feu déclenché dans la forêt Céleste se poursuit jusqu’à présent », a affirmé le chargé de l’information à la Protection civile de la wilaya d’Alger,  Khaled Ben Khalfallah.

La protection civile a déployé les grands moyens pour éteindre le plus rapidement l’incendie. 25 camions anti-incendie et un hélicoptère bombardier d’eau sont mobilisés pour circonscrire le feu qui s’est déclenché depuis la forêt de « la Princesse » et qui s’étend maintenant jusqu’au quartier de Beaufraisier.

Depuis le début de l’été, l’Algérie plusieurs incendies se sont déclenchés un peu partout sur le territoire. Plus de 1 200 départs de feux ont été recensés en juin et juillet, ravageant quelque 8 000 hectares. Exactement 2 846 hectares de forêt, 3 245 hectares de maquis et 2 687 hectares de broussailles.

Face à la situation,  le président Tebboune a diligenté le 2 août, une enquête pour “déterminer les causes des incendies qui ont ravagé de vastes étendues de forêts”.