C’est dans un contexte de crise sans précédent que le Roi du Maroc Mohammed VI a prononcé, ce mercredi soir, son discours du Trône. Le discours du souverain s’est voulu rassurant à l’attention du peuple marocain qui attendait beaucoup de cette apparition de leur monarque.

Ce discours a en effet une forte teneur sociale, puisque le Roi a annoncé un véritable projet qui inclut la couverture sociale de tous les marocains et qui associe les partenaires sociaux pour faire aboutir le dessein royal. Mohammed VI a donc présenté « un plan ambitieux afin de redynamiser l’économie marocaine » et d’atténuer l’impact de l’épidémie du Covid-19.

Le souverain du Royaume chérifien a évoqué une caisse spéciale devant permettre d’affronter une  situation inédite, avec pour enjeu majeur de préserver les postes d’emplois au Maroc. Le successeur de Hassan II a ainsi rappelé les 33 Milliards de Dirhams consentis pour la lutte contre le Covid-19, et les 24 autres Milliards de Dirhams alloués au front social. Outre les  5 Milliards de Dirhams  injectés dans l’effort de relance économique, Mohammed VI a énoncé l’engagement d’un fonds spécial de 120 Milliards de Dirhams destiné exclusivement à la dynamisation de l’économie marocaine, notamment le raffermissement du tissu des PME PMI.

Cet effort est l’équivalent de 11 % du PIB a indiqué Mohammed VI.  La protection sociale pour tous les marocains, la généralisation de la couverture sanitaire obligatoire, et autres programmes sociaux articulés autour d’un fichier national unifié, auront été les principaux ingrédient de ce Discours du trône, aux nobles perspectives.