Présidence de la République
Présidence de la République/Archives

Des représentants des retraités de l’ANP ont été reçu par le conseiller du président de la République chargé des relations extérieures, Abdelhafidh Allahoum en présence d’officiers du ministère de la Défense nationale (MDN), a indiqué lundi un communiqué de la présidence de la République.

A l’issue de l’entrevue, les autorités se sont engagées à verser les primes d’invalidités pour les retraités de l’ANP ayant accompli leur service pendant l’état d’urgence, avant le 31 janvier 2021. « il a été convenu de l’impératif de recueillir les dossiers des retraités de l’ANP ayant accompli leur service pendant l’état d’urgence et de les soumettre, dans les meilleurs délais possibles, aux autorités concernées en vue de bénéficier de la prime d’invalidité dans un délai ne dépassant pas la fin de janvier 2021 », rapporte le communiqué de la présidence.

La rencontre entre les deux parties intervient alors qu’une centaine de retraités de l’ANP ont tenté dimanche de se rendre à Alger pour tenir un sit-in ouvert. Ils ont été bloqués par un impressionnant dispositif sécuritaire qui les a empêché de rejoindre la capitale.

Une première rencontre entre des représentants du ministère de la Défense nationale et ceux des retraités de l’ANP a eu lieu le 18 août, lors duquel le MDN s’engageait à reprendre en charge les revendications des anciens militaires. Un engagement jugé trop « ambiguë » par les membres de la coordination.