ALGER- Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Pr Abderrahmane Benbouzid, a déclaré vendredi que « l’obligation du port du masque de protection a prouvé son efficacité dans la prévention contre la transmission du virus », appelant à mettre à profit l’Aïd El-Fitr pour acquérir les bons comportements en ce sens.

S’exprimant en marge de la présentation du bilan quotidien sur la propagation du Coronavirus, Pr Benbouzid a indiqué que « l’obligation du port du masque a prouvé son efficacité dans la prévention contre la transmission du virus »

« Nous fondons de grands espoirs sur cette stratégie et ces décisions importantes pour circonscrire la pandémie et limiter son impact sur le citoyen », a-t-il ajouté.

Soulignant la mise à disposition d’une quantité considérable de masques de protection, qui sera distribuée en fonction du nombre d’habitants et du taux de prévalence de l’épidémie, et ce, après leur acquisition auprès de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) et la fourniture d’un nombre suffisant aux officines privées, le ministre a fait savoir que cette mission est confiée aux walis, avant et après l’Aïd.

A ce propos, le ministre de la Santé appelé tous les citoyens à « faire de l’Aïd, une véritable journée de défi pour l’éradication de cette épidémie et l’acquisition de bons gestes et réflexes en matière de port du masque de protection ».