Coronavirus : L’Inde décrète trois semaines de confinement pour ses 1,3 milliards d'habitants
Coronavirus : L’Inde décrète trois semaines de confinement pour ses 1,3 milliards d’habitants. AFP

Pour lutter contre l’épidémie du coronavirus, le Premier ministre indien, Narendra Modi a ordonné, ce mardi, un confinement total de l’Inde, géant de 1,3 milliard d’habitants, pendant trois semaines. Cette mesure entre en vigueur à minuit, heure locale

« A compter de minuit aujourd’hui, tout le pays va entrer en confinement. Pour sauver l’Inde, pour sauver chaque citoyen, vous, votre famille », a déclaré le chef de gouvernement indien lors d’une adresse télévisée à la nation.

« Il n’y a aucun autre moyen d’échapper au coronavirus »

« Si ces 21 jours ne sont pas respectés, le pays et votre famille vont revenir 21 ans en arrière », a estimé le dirigeant nationaliste hindou. Le Premier ministre a appelé les Indiens à respecter une distanciation sociale et à rester à la maison. « Il n’y a aucun autre moyen d’échapper au coronavirus » , a-t-il prévenu. « Souvenez-vous que même un seul pas hors de chez vous peut ramener la grave maladie du coronavirus dans votre foyer », a-t-il mis en garde ses concitoyens.

L’Inde dénombre 519 cas confirmés de coronavirus dans le pays, qui y a déjà causé la mort de 10 personnes, selon le dernier bilan officiel mardi soir. Les experts estiment que ce nombre est grandement sous-estimé en raison de la faible quantité de tests réalisés dans la deuxième nation la plus peuplée de la planète.

Le Premier ministre indien a appelé ses concitoyens à respecter une distanciation sociale et à rester à la maison. « Il n’y a aucun autre moyen d’échapper au coronavirus », a-t-il prévenu.

« Souvenez-vous que même un seul pas hors de chez vous peut ramener la grave maladie du coronavirus dans votre foyer », a-t-il mis en garde ses concitoyens.

La plupart des pays concernés ont décrété un confinement obligatoire, comme en Inde, au Royaume-Uni, en France, en Italie ou en Colombie. Les autres pays ont mis en place des couvre-feux, des quarantaines ou se sont contentés de recommandations appuyées.

Avec l’Inde et son 1,3 milliard d’habitants, soit la deuxième nation la plus peuplée de la planète après la Chine, ce sont désormais plus de 2,6 milliards d’humains qui sont appelés par leurs autorités respectives à rester confinés chez eux.