Coronavirus: il est temps de prendre les bonnes mesures
Coronavirus: il est temps de prendre les bonnes mesures

«Il faut s’attendre à l’enregistrement de nombreux autres cas de coronavirus», prévient, ce mercredi, le président de l’ordre des médecins, Mohamed Bekkat Berkani qui appelle à au «déclenchement d’un mouvement de prévention général».

Le pays est en état d’alerte généralisée, explique-t-il, il est impératif de freiner la propagation du virus à travers les rassemblements familiaux ou autres. Pour lui, « la prévention est la meilleure des manières de se protéger » contre cette pandémie. Expliquant que notre système de santé étant très démuni, il est indispensable de « trouver des solutions adaptées à notre pays ».

Invité de la rédaction de la radio Chaine 3, Bekkat Berkani à appelé les citoyens à prendre conscience de la menace et recommande aux autorités d’améliorer la communication sur cette pandémie mondiale. «Les Algériens, dit-il, doivent comprendre que c’est sérieux et suivre les mesures préventives».  

En l’absence de traitement et de vaccin de ce nouveau virus, nous n’avons que les mesures de prévention et les règles d’hygiènes qu’il faut observer sérieusement « avant d’arriver aux situations extrêmes », prévient le président de l’ordre des médecins.    

Faut-il procéder au confinement ? M. Bekkat berkani espère que nous n’arriverons pas à cette étape qui reste «envisageable, voir nécessaire». «L’Algérie, à l’instar de tous els pays émergent, est très fragile, il nous faut trouver des solutions adaptées à notre pays» indique-t-il.

Revenant sur la déficience de notre système de santé, l’invité de la Chaine 3 appelle à préserver surtout le personnel médical qui est le « dernier rempart ». Il a attiré l’attention sur la nécessité de mettre en place un système de parcours de soin pour que les praticiens privés ou dans le secteur public sachent exactement vers quels services orienter leurs malades.