Cent quatre-vingt cinq (185) nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) et 22 nouveaux décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, portant le nombre de cas confirmés à 1171 et celui des décès à 105, a indiqué vendredi à Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Djamel Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l'évolution de la pandémie.
élargissement de la prime de risque au personnel soignant

Le nombre de cas confirmés de Coronavirus en Algérie est de 139 dont 78 à Blida, annonce ce samedi 21 mars, le ministère de la Santé. On enregistre ainsi 49 cas de plus depuis jeudi 19 mars date du dernier bilan officiel.

Le nouveau bilan fait état de 15 décès dont 8 à Blida, soit six décès de plus depuis le dernier bilan fourni jeudi 19 mars. La moyenne d’âge des personnes décédées est de 64 ans. De même source, on apprend que 22 personnes sont guéries et qu’il y a 34 cas suspects sous surveillance.

Par ailleurs, il a été procédé à l’installation formelle de la Commission scientifique décidée par le chef de l’Etat. Cette commission est présidée par le ministre de la Santé, assisté du ministre chargé de l’industrie pharmaceutique et du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement et du professeur Fourrar directeur de la prévention au ministère de la Santé.

La commission est composée de représentants du secteur de la Santé, épidémiologiste et de virologues des 4 régions du pays (centre, est, ouest et sud) du pays. Elle est chargée de la surveillance et du suivi de la propagation du virus. Elle compte aussi des représentants de l’ordre des pharmaciens et des médecins.

A partir de demain, un point d’information quotidien sera portera sur la situation en Algérie et dans le monde et sur les mesures prises et celles à prendre. La commission organisera probablement une conférence de presse les jeudis pour assurer, indique-t-on, une parfaite maîtrise et transparence autour de la progression de cette pandémie en Algérie . La télévision publique sera chargée de transmettre au reste des médias tous les points de situation.