Les avocats de Tabbou interdits de le voir
Les avocats de Tabbou interdits de le voir

Victime d’un malaise lors d’un procès en appel expéditif, KarimTabbou, ancien premier secrétaire du FFS et chef de l’Union démocratique et sociale (UDS), se trouve toujours à l’infirmerie de la prison de Koléa et ne peut recevoir de visite, annonce le frère du prévenu, Djaffar Tabbou.

Karim Tabbou avait été condamné le 24 mars par la Cour d’Alger après une programmation-surprise de l’appel à l’insu de ses propres avocats.

Karim Tabbou, qui s’est accroché à son droit à la défense, a fait un pic de tension et s’est effondré, rapporte le Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD.

Les avocats de Tabbou ont été alerté par la famille qui a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour toucher le collectif de ses avocats. Une fois sur place ils ont été interdits de le voir et verdict a été prononcé en l’absence du concerné. Une violation des procédures en vigueur qui a soulevé la colère des avocats qui ont qualifié ce procès de « honteux ».