Le directeur d’Ennahar Anis Rahmani a été arrêté ce mercredi 12 février par des gendarmes et emmené à la brigade de Bab Jdid, annoncent plusieurs médias.

Selon plusieurs sources, Anis Rahmani fait face à plusieurs chefs d’inculpation, dont celui de trafic d’influence, obtentions d’indus avantages, non-respect de la loi sur le mouvement des capitaux de et vers l’étranger.