Lors d’une réunion au siège du ministère du Commerce consacrée, le ministre Kamel Rezig a assuré que près de 43.000 commerçants à travers le territoire national seront réquisitionnés pour assurer la permanence durant les deux jours de l’Aïd El Fitr.

Sauf que la crise du coronavirus et les décision du gouvernement d’appliquer un confinement partiel de 7h à 13h et d’interdire la circulation automobile durants ces deux jours de fêtes religieuses risquent de pousser les commerçants a garder leurs rideaux baissés.